Catégories

Quand faire les diagnostics d’un appartement ?

Quand faire les diagnostics d’un appartement ?

Les diagnostics d’un appartement ou bien les diagnostics d’un immobilier sont un constat qui permet de connaître l’état de l’appartement mis en vente ou en location. Ils doivent être présentés au plus tard le jour de la signature du contrat de vente ou de location. Divers points devront être étudiés afin de pouvoir réaliser ces diagnostics.

Diagnostic à présenter lors de la signature du contrat

Vous vous demandez sûrement quand faut-il effectuer ces diagnostics ? Quand vous allez effectuer la vente ou la location d’un bien immobilier, vous devrez obligatoirement présenter un diagnostic immobilier. Cela va servir à informer les potentiels acheteurs ou locataires de l’état dans lequel se trouve l’appartement. La loi sanctionne fortement le fait de ne pas présenter ce diagnostic.

A voir aussi : Comment faire expertiser des fissures ?

Au plus tard, vous devez remettre à l’acquéreur un diagnostic immobilier lors de la signature du contrat de vente. Dans la plupart des cas, l’acquéreur ne constate ces diagnostics qu’une fois que la vente a déjà été actée verbalement. Dans ce cas, le prix a déjà surement été négocié, il ne reste donc plus qu’à signer le contrat de vente ou de location. Une fois les diagnostics en main, il est encore possible de changer certains termes du contrat.

En effet, la présentation des diagnostics au moment même de la signature du contrat peut comporter des risques. Il est possible que l’acquéreur constate des choses irrégulières non citées dans l’annonce, mais qui sont présentes dans les diagnostics immobiliers. En conséquence, il est en droit de réclamer une baisse du prix de vente ou de location s’il voit certaines anomalies sur le bien immobilier en question.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un raccordement électrique ?

 

Diagnostic à faire avant la mise en vente/en location

Même s’il est possible de présenter ce diagnostic au dernier moment, il est conseillé de faire un diagnostic immobilier avant même la mise en vente ou en location de l’immobilier. Dans un premier temps, cela ne sera que plus bénéfique pour vous et votre image aux yeux de vos clients. Cela va vous permettre de voir quels sont les problèmes de votre appartement et ainsi vous pourrez fixer un prix convenable et honnête.

  • Le diagnostic DPE est un cas à part comparé aux autres diagnostics que vous devriez réaliser. Il est sûrement l’un des plus importants que vous devriez réaliser, il s’agit ici du diagnostic de performance énergétique. Grâce à ce diagnostic, le client saura quelles seront ces potentielles dépenses énergétiques et quelles sont les modifications à apporter. Il est à noter que sans ce diagnostic, l’annonce de la vente ou de la location ne sera pas possible.
  • Le diagnostic ERP est aussi un diagnostic qui devrait être effectué avant l’annonce officielle de la mise en vente ou de la mise en location de l’appartement. Mais c’est quoi exactement ce diagnostic ERP ? Il s’agit ici d’un diagnostic qui se concentre sur les états de risques et de pollution. Maintenant vous comprendrez pourquoi il est préférable de le faire avant même la mise en vente ou en location de l’appartement.

Les diagnostics à faire

Pour tout type d’immobilier et tout type de diagnostic, faire appel à un professionnel est indispensable. Vous n’aurez donc qu’à contacter des diagnostiqueurs professionnels. Sachez qu’il sera très difficile pour vous de réaliser cette tâche sans l’aide de ce professionnel, surtout si vous n’avez pas les connaissances requises. De plus, vos diagnostics seront plus crédibles s’ils sont effectués par les spécialistes du domaine. En ce qui concerne les diagnostics à faire, le professionnel va faire un diagnostic des plombs, des amiantes, des termites, des gaz, de l’électricité et de l’assainissement. Notons qu’il est relativement simple de trouver ce type de professionnel actuellement. Il vous suffit d’aller sur internet pour ce faire !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons