Catégories

Le mandataire immobilier : avantages et inconvénients

Le mandataire immobilier : avantages et inconvénients

Le métier de mandataire immobilier intéresse de plus en plus de personnes à cause des nombreux avantages qu’il procure. Cependant, il possède également des points négatifs qu’il faut absolument évaluer avant de s’y engager. Quels sont les atouts et désavantages du métier de mandataire immobilier ?

Mandataire immobilier : avantages

La profession d’agent mandataire immobilier comprend plusieurs avantages. Un mandataire immobilier est considéré comme un agent commercial indépendant. De ce fait, il décide lui-même de son rythme de travail, ne subit aucune pression majeure et gère librement son agenda. En plus, il a la possibilité de faire son métier depuis son domicile. Il y a aussi d’autres avantages.

A lire en complément : Comment joindre le service client de CDC habitat ?

Une bonne rémunération

Le métier de mandataire immobilier a une rémunération assez intéressante. Une personne qui travaille en tant qu’agent mandataire immobilier indépendant peut effectivement toucher une commission allant de 70 % à 99 %. Toutefois, si vous travaillez avec une agence immobilière ou un réseau de mandataires immobiliers, vous pouvez bénéficier d’une commission fixée entre 40 et 45 %. Tout compte fait, le métier reste très rémunéré pour les mandataires immobiliers indépendants.

Faire partie d’un réseau de professionnels

Le mandataire immobilier travaille soit en collaboration avec un réseau de mandataires, soit pour un agent immobilier qui détient la carte de transaction immobilière. Ces différentes collaborations permettent au professionnel d’apprendre de nouvelles choses à propos du métier.

A lire également : Comment appelle-t-on quelqu'un qui travaille dans la construction ?

Celui-ci en profite aussi pour tisser des liens avec d’autres agents, ce qui peut l’aider à gagner plus de contrats et à établir un portefeuille client. Ainsi, le mandataire immobilier fait non seulement partie d’un réseau de professionnels, mais en tire également profit.

Bénéficier du statut d’auto-entrepreneur ou d’une entreprise individuelle

À la différence d’un agent immobilier, le mandataire n’exerce pas en tant que salarié. Il bénéficie uniquement de son statut d’agent commercial indépendant. De ce fait, il peut travailler comme auto-entrepreneur ou en entreprise individuelle.

Toutefois, le mandataire immobilier bénéficie de beaucoup plus d’avantages lorsqu’il exerce cette fonction sous le statut d’auto-entrepreneur. Avec ce régime, les démarches administratives pour la création d’entreprise deviennent plus simples. Aussi, les prélèvements sociaux et fiscaux sont considérablement réduits. Outre cela, le mandataire immobilier bénéficie d’une franchise en base de TVA.

Mandataire immobilier : inconvénients

Devenir mandataire immobilier vous permet de bénéficier de plusieurs atouts. Mais exercer ce métier comporte par ailleurs des inconvénients. Au nombre de ceux-ci, vous avez le fait qu’il faut avoir un minimum de ressources financières (trésorerie) avant de se lancer dans le métier de mandataire immobilier.

Ce n’est qu’à partir du moment où l’agent effectue la transaction, qu’il bénéficie d’une commission. De plus, vous avez la forte concurrence dans le métier. Voici d’autres désavantages de la profession de mandataire immobilier.

L’exigence autour du métier

Même si la profession de mandataire immobilier est un bon métier, il reste tout de même très exigeant. En effet, pour réussir et évoluer dans son métier, ce professionnel doit avoir beaucoup de compétences techniques. Il ne pourra acquérir toutes ces connaissances qu’avec le temps et ses expériences.

Il est donc important pour le mandataire immobilier d’être patient et de bien s’occuper de son travail pour gagner en expérience et avoir une renommée. Aussi, pour exercer ce métier, il faut avoir une bonne notion du savoir-être. Ainsi, vous pourrez plus facilement établir le contact avec vos clients et également répondre à leurs différentes exigences.

La rigueur dans la profession

Être mandataire immobilier vous permet d’être indépendant, mais il requiert aussi de faire preuve de beaucoup de rigueur. Si vous travaillez de façon indépendante, vous devez être très rigoureux pour pouvoir répondre aux exigences qu’implique votre profession.

Le chiffre d’affaires limité

Lorsque vous commencez tout nouvellement dans le métier et que vous optez pour le régime de micro-entrepreneur, votre chiffre d’affaires reste limité. Effectivement, avec ce statut, votre bilan financier annuel ne doit pas dépasser 72 600 euros. Ce montant est la limite de votre chiffre d’affaires.

Néanmoins, si vous souhaitez changer votre statut pour celui d’une entreprise individuelle, vous risquez de perdre les intérêts de l’auto-entreprise. De même, vous devrez dès lors payer des taxes plus élevées.

Notez que tous les réseaux mandataires existants en France ne sont pas reconnus par le gouvernement. Par conséquent, vous devez veiller à ne pas collaborer avec les réseaux qui travaillent sans l’approbation de l’État français.

Articles similaires

Lire aussi x