Catégories

Comment est née l’assurance ?

Comment est née l’assurance ?

L’assurance est un service qui consiste à protéger les biens et les personnes selon les termes de contrat qui lie les assurés et les assureurs. En effet, ce service intervient en cas de dommage ou de sinistre sur un souscripteur.

L’assurance couvre donc les dégâts créés sur le client, sur ses biens ou sur ses proches etc. L’assurance couvre aussi les entreprises ou les associations en contrepartie du versement des cotisations. Cette forme de service a des origines anciennes et il convient de se demander comment est née l’assurance et quelle est son histoire et son évolution à travers le temps.

A lire en complément : Quelle assurance pour un propriétaire non occupant ?

Les origines anciennes de l’assurance

Les premières méthodes de couverture de risque ont été observées en Babylone au IIe millénaire avant Jésus-Christ. Cela a commencé avec le prêt à la grosse aventure. Le Code Hammurabi retracera ce système selon lequel un marchand qui fait un prêt pour assurer un transport devra verser au prêteur, une somme complémentaire. Cette pratique, c’est-à-dire le prêt à la grosse aventure, a constitué la forme de pratique prenant en compte les risques jusqu’au IVe siècle. Mais celle-ci ne ressemble pas aux contrats d’assurances modernes.

Les premiers contrats d’assurance

Le XIIe et le XIIIe siècle ont marqué les premiers contrats d’assurance tels que connus de nos jours. Ce sera en Italie que les premiers contrats d’assurance vont apparaitre. Plusieurs origines ont été attribuées aux premiers contrats d’assurance : Lombardie en 1182, Bruges en 1310 et Gênes en 1329. Des modalités d’assurance étaient prises devant un notaire, un peu après l’antiquité, pour être appliquées en cas d’une mort inattendue.

Lire également : Comprendre le processus de changement d'assurance maison : un guide étape par étape

naissance assurance

Nicholas Barbon sera celui qui instaurera un bureau d’assurance pour établir des contrats d’assurance avec les propriétaires de bâtiments après le sinistre de Londres en 1666 ; un géant incendie qui embrasa 13 200 bâtiments. Cette forme de contrat s’apparente à l’assurance vie. Après la renaissance, précisément en 1668, une chambre d’assurance a été mise en place à Paris en faveur du transport maritime par Colbert.

Les premières compagnies d’assurance

Des compagnies d’assurance vont commencer à voir le jour dans les grandes métropoles. En 1732, la première compagnie d’assurance verra le jour aux États-Unis. Elle sera mise en place par Benjamin Franklin. En France, c’est Clavière qui créera la première compagnie d’assurance vie en 1788. Après le XIXè siècle, plusieurs grandes sociétés privées d’assurance vont voir le jour. On pourra énumérer le Phénix, l’Abeille, l’Union ou le Soleil.

Des premières réglementations à l’endroit des assurances

Plusieurs textes réglementaires verront le jour pour encadrer le domaine de l’assurance. La loi sur la réparation des accidents du travail prise le 9 avril 1898, une première dans le domaine des assurances. Cette loi engendrera plusieurs autres. Plusieurs lois vont succéder à celle-ci. La loi du 17 mars 1905 sera prise et concernera les assurances vie. Cette loi va permettre à créer les des commissaires contrôleurs.

Entre 1900 et 1940, plusieurs autres textes vont s’ajouter : des lois et des décrets divers. Des codes seront instaurés pour gérer les activités d’assurance. En effet, le code des assurances et le code monétaire et financier seront ceux qui permettront réglementeront ce domaine qui ne cessera de s’agrandir.

L’essor de l’assurance au cours des siècles

Au fil des siècles, l’assurance a connu un développement continu pour répondre aux besoins de la société. Au Moyen Âge, les marchands maritimes ont commencé à s’assurer contre les perturbations de leurs voyages commerciaux. Ces assurances étaient souvent informelles et variables en fonction du risque encouru.

À partir du XVIIe siècle, les grandes compagnies d’assurance se sont développées en Europe pour couvrir une gamme plus large de risques commerciaux et personnels. Les assureurs ont aussi commencé à travailler ensemble pour partager le risque, créant ainsi les premiers réseaux d’assureurs.

Le XIXe siècle a vu la naissance de nouvelles formules d’assurances destinées au grand public. L’idée était alors que chacun puisse protéger ses proches ou son patrimoine grâce à une assurance adaptée. C’est donc durant cette période que l’on a assisté à l’avènement des assurances vie qui permettaient notamment aux familles endeuillées, par exemple suite au décès inopiné du chef de famille, de bénéficier d’un capital financier leur permettant d’affronter une période difficile.

La première moitié du XXe siècle a été marquée par le développement rapide des assurances sociales dans plusieurs pays européens afin d’aider les citoyens dans leur vie quotidienne (santé publique, retraite…). Avec la mondialisation économique au cours des dernières décennies, on assiste aujourd’hui à une diversification accrue des contrats proposés par les assureurs tels que ceux liés aux objets connectés (voitures autonomes), aux drones, etc.

Malgré toutes ces évolutions, l’assurance reste un outil de protection indispensable dans la vie quotidienne pour les particuliers comme pour les professionnels. De nombreux risques sont effectivement inévitables et imprévisibles, mais il est désormais possible grâce à l’assurance de s’en prémunir.

Les différentes formes d’assurance existantes aujourd’hui

Aujourd’hui, l’assurance s’est développée pour couvrir une grande variété de risques. Les différentes formules d’assurance permettent aux particuliers comme aux professionnels de protéger leurs biens et leur personne face à des événements imprévus.

L’une des principales assurances est l’assurance auto qui garantit une indemnisation en cas d’accident ou de dommages causés à autrui par le conducteur assuré. Il existe aussi l’assurance habitation, indispensable pour les propriétaires et locataires afin de se protéger contre les incendies, cambriolages ou encore les dégâts des eaux.

Les assurances santé sont aussi très populaires auprès des ménages afin de prendre en charge tout ou partie des coûts liés à la maladie (consultations médicales, hospitalisations…). La plupart du temps, ces contrats proposent aussi un accès privilégié à certains soins tels que la médecine douce, par exemple.

Pour les professionnels, il existe aussi toute une gamme d’assurances professionnelles. L’assurance responsabilité civile permet ainsi aux entreprises et indépendants d’être remboursés dans le cas où ils seraient tenus pour responsables après avoir causé un préjudice matériel ou corporel chez un tiers. Plus fréquemment, l’assurance Cyber Risque a été créée pour aider les entreprises concernées par la protection informatique qui peuvent être confrontées au piratage informatique entraînant notamment la perte de données confidentielles.

L’assurance vie reste aussi un produit d’investissement populaire pour les particuliers souhaitant préparer leur retraite ou protéger leurs proches en cas d’imprévu. Elle permet ainsi aux bénéficiaires désignés par le souscripteur de recevoir une somme d’argent à son décès afin de maintenir un niveau de vie décent ou encore financer les études des enfants.

L’utilisation généralisée des assurances a permis à notre société de se prémunir contre les aléas et événements inattendus, fournissant ainsi la tranquillité nécessaire pour avancer dans la vie avec confiance et sérénité.

Articles similaires

Lire aussi x