Catégories

Assurance vie : ce qu’il faut savoir avant de souscrire

Assurance vie : ce qu’il faut savoir avant de souscrire

L’assurance vie est un produit financier complexe et polyvalent qui peut offrir des avantages fiscaux, une sécurité financière et une planification successorale. Cependant, avant d’y souscrire, il est important de comprendre ses tenants et aboutissants. Il faudra aussi considérer plusieurs facteurs clés. Si vous souhaitez les découvrir, n’hésitez surtout pas à poursuivre la lecture de cet article.

Les types d’assurance vie

Il existe deux types d’assurance vie : l’assurance vie temporaire (ou temporaire décès) et l’assurance vie permanente (ou assurance vie entière). S’agissant du premier, il offre une protection pour une période déterminée (généralement de 10 à 30 ans) et est généralement abordable. Quant au deuxième, il  vous couvre à vie et comporte souvent une valeur de rachat.

A voir aussi : Quelle assurance pour un propriétaire non occupant ?

Le montant de la prime

Le montant de la prime est le tarif que vous devez payer à votre compagnie d’assurance pour bénéficier de la protection de l’assurance vie. Il peut être payé mensuellement, annuellement ou de manière unique. Toutefois, vous devez savoir que le montant de la prime dépend de plusieurs facteurs, notamment l’âge, la santé, le sexe et les antécédents médicaux.

Les avantages fiscaux

L’assurance vie offre plusieurs avantages fiscaux. Plus précisément, nous distinguons l’exonération fiscale des prestations de décès et l’accumulation avantageuse de la valeur de rachat. À ces derniers, s’ajoutent les options pour transférer la valeur de la police à un bénéficiaire. Sachez surtout que les avantages fiscaux dépendent de la législation fiscale en vigueur dans votre pays de résidence.

A découvrir également : Comprendre l'assurance habitation : les garanties indispensables pour protéger son logement

Les options de paiement en cas de décès

Il existe plusieurs options de paiement pour les bénéficiaires en cas de décès. Les plus courantes sont le versement d’un capital en une seule fois et le versement de rentes viagères. Par ailleurs, il faudra suffisamment vous renseigner sur les implications fiscales et financières de chaque option avant de faire un choix.

Le bénéficiaire

Le bénéficiaire est la personne ou l’entité désignée pour recevoir les prestations de décès de l’assurance vie. Par conséquent, il faudra choisir une  personne de confiance pour assumer ce rôle et mettre régulièrement à jour ses informations.

Les frais

Les frais associés à l’assurance vie peuvent varier en fonction de l’assureur et du type de police. Les plus courants comprennent les frais d’administration, les frais de gestion de l’investissement et les frais de sortie. Il s’agit là d’un critère que vous devez soigneusement évaluer avant de souscrire une assurance vie.

La planification successorale

L’assurance vie peut être utilisée pour la planification successorale en permettant de transmettre un capital à ses proches ou pour financer des impôts de succession. Toutefois, il serait impérieux de consulter un professionnel spécialisé en la matière pour choisir la meilleure assurance vie.

Articles similaires

Lire aussi x