Catégories

Quel montant de crédit immobilier ?

Quel montant de crédit immobilier ?

Quand il s’agit d’acheter un bien immobilier par crédit bancaire, l’un des premiers doutes est de savoir quel sera le montant que la banque pourra prêter. Mais avant de connaître la réponse à cette question, il y a une autre préoccupation bien plus importante à solutionner. Il s’agit du montant que vous êtes disposé à consacrer pour l’acquisition d’un bien immobilier. Découvrez dans cet article, les éléments déterminant du montant de crédit immobilier.

Comment établir son budget immobilier ?

Pour répondre à cette question, il faut calculer le montant maximum qu’il est possible d’investir dans l’acquisition d’un bien immobilier. Cela aidera à fixer une limite de prix lors de la recherche d’une maison. Ainsi, il y aura beaucoup plus de chances que la banque accorde un prêt immobilier. Secundo, il vous faut calculer le montant du budget que vous pouvez assumer sur vos ressources propres. Pour ce faire, il faut connaître son revenu annuel net total (ou celui de la cellule familiale, en cas d’achat en couple). Ensuite, diviser par 12, pour obtenir le revenu mensuel moyen.

A lire également : Guide 2022 des documents à fournir pour une demande de prêt immo

C’est seulement un maximum de 35 % de ce revenu mensuel qu’il est possible de dépenser mensuellement pour l’acquisition d’une maison. Ce montant est également connu sous le nom de capacité d’endettement. En effet, il établit le montant maximal qu’il est possible d’allouer au remboursement des dettes. Et c’est l’un des principaux points que les banques prennent en compte lorsqu’elles décident d’accorder ou non le prêt immobilier pour le montant demandé.

Quel peut être le montant maximal du crédit immobilier ?

Une fois que le budget nécessaire est connu, il faut savoir quel est le montant maximal du prêt immobilier que les banques pourront accorder. Lorsqu’elles analysent et déterminent ce montant, les banques prennent en compte différentes variables. La première est la valeur du bien à acheter. L’estimation de la valeur d’un bien est basée sur des critères prédéterminés. Cette estimation est effectuée par un évaluateur et sert à garantir que la valeur du marché coïncide raisonnablement avec le prix d’achat du bien. La seconde variable est l’objet de l’hypothèque qui fait référence à la destination de l’objet à hypothéquer. Il est important pour les banques de savoir s’il s’agira de la résidence habituelle, d’une résidence secondaire ou si elle sera utilisée à d’autres fins. Autre variable, le prix d’achat qui désigne le prix convenu entre le vendeur et l’acheteur. Enfin, la banque tient compte de la capacité de paiement du client à rembourser. Pour ce faire, elle se base sur la différence entre les revenus et les dépenses de ce dernier pour établir le degré d’endettement auquel il peut faire face.

A lire en complément : Quand reçoit-on le crédit d'impôt 2021 ?

Quid du plafond du crédit immobilier ?

Bien que les banques étudient chaque cas indépendamment, le montant maximum qu’elles octroient pour une résidence principale est généralement de 80%. Ce plafond est de 60% dans le cas d’une résidence secondaire. Dans les deux cas, le pourcentage serait appliqué à la valeur la plus basse entre la valeur d’évaluation et le prix d’achat. Par conséquent, lors d’une demande de prêt hypothécaire, il est fortement recommandé de disposer d’une épargne d’environ 30 % de la valeur du bien. Avec ce capital initial, il est possible de s’assurer de pouvoir couvrir d’une part la partie correspondant aux frais dérivés de la transaction (notaire, impôts, etc.). D’autre part, il sera possible de couvrir la partie non financée par la banque.

Articles similaires

Lire aussi x