Catégories

Zoom sur les différents isolants thermiques

Zoom sur les différents isolants thermiques

Il faut être perspicace dans le choix d’un isolant car il va conditionner le confort thermique de la maison. La qualité de votre isolation va également avoir un effet sur votre dépense énergétique.

Il est donc conseillé de ne pas se précipiter lors de votre choix. Mais pour savoir lequel choisir, vous devez tout d’abord connaître les différents types d’isolants qui existent sur le marché.

A lire également : Pourquoi choisir une baie vitrée pour son logement ?

Prenez ensuite le temps de bien analyser les caractéristiques de chacun d’eux, ses avantages et ses inconvénients. Avant de prendre votre décision, n’oubliez pas de comparer les prix et de se référer à votre budget.

Les isolants thermiques naturels

Les isolants thermiques naturels sont également connus sous le nom d’isolants bio-sourcés. Ils sont obtenus à partir des fibres animales, végétales ou encore des matériaux recyclés.

A lire en complément : Le bardage bois : une protection efficace pour votre façade

Les isolants thermiques naturels sont les plus appréciés dans leur domaine du fait qu’ils ont l’avantage d’être écologiques, performants et sains. De plus, ils peuvent se décliner en plusieurs formes.

Vous pouvez les avoir sous forme de panneaux, de rouleaux ou en vrac. De ce fait, ils peuvent s’adapter parfaitement à votre structure. A proprement parler, les isolants naturels sont des matériaux de choix pour assurer un confort thermique et phonique de qualité.

Cependant, ils ont des défauts. Ces isolants sont disponibles à des prix élevés comparés aux autres types de matériaux.

En outre, certaines variétés sont réputées pour être facilement inflammables. A part la laine de bois, ils sont sensibles à l’humidité. Par conséquent, ils ne peuvent pas être utilisés sur tous les types de construction.

–        La laine de bois

Le principal atout de la laine de bois c’est le fait qu’elle joue un rôle considérable dans l’absorption et la restitution de l’humidité.

Cela s’explique par sa capacité à permettre aux murs de respirer étant donné qu’il est perméable à la vapeur. Le phénomène de la condensation sera donc limité.

A côté de cela, la laine de bois peut être efficace durant 50 ans. Vous n’aurez donc pas à les changer régulièrement. Côté prix, le m² coûte entre 3 et 50 euros selon l’épaisseur que vous choisissez.

–        La laine de mouton

L’isolation thermique et acoustique de la laine de mouton est excellente. Comme la laine de bois, ce matériau isolant peut être introduit sur n’importe quelle structure puisqu’il est léger.

A part sa performance, la laine de bois est un matériau sain. Pour pouvoir profiter de ses bienfaits, vous devez préalablement la traiter pour qu’elle résiste au feu et aux insectes. Malgré tout cela, ce matériau isolant reste abordable. Le m² sera au prix de 5 à 15 euros seulement.

–        La ouate de cellulose

La ouate cellulose est obtenue en recyclant les déchets d’imprimerie. Ce matériau est le meilleur isolant thermique car il est en même temps faible en épaisseur et extrêmement performant en termes d’isolation phonique et acoustique.

Comme la laine de mouton, vous devez prévenir la prolifération des moisissures et l’attaque des insectes en le traitant préalablement bien. Ce matériau est accessible à un prix de 7  à 19 euros par m².

Les isolants thermiques minéraux

Les isolants minéraux les plus connus sont la laine de verre et la laine de roche. Ce sont d’ailleurs les isolants les plus utilisés en France. Leur popularité est due à leur propriété à être imputrescible et incombustible.

Ils peuvent donc s’adapter à toutes les structures et à toutes les situations. La perlite et la vermiculite sont aussi classées parmi les isolants minéraux. Cependant, ces dernières ne sont pas très répandues. Le prix du m² des isolants minéraux tourne autour de 3 à 10 euros environ.

–        La laine de verre

La laine de verre est particulièrement choisie pour son rapport qualité/prix profitable. C’est pour cela que ce matériau aitacquis une réputation prodigieuse. Pourtant, cet isolant est composé de particules qui peuvent irriter les voies respiratoires.

La pose doit donc être faite avec une extrême précaution. Il est même recommandé de se protéger avec un masque, des gants et des lunettes de protection.

–        La laine de roche

Les performances thermique et acoustique de la laine de roche sont semblables à celles de la laine de verre. Elle est toutefois plus résistante dans le temps et a l’avantage de ne pas se tasser.

–        L’argile expansée

L’argile expansée est surtout utilisée pour sa performance en isolation phonique au détriment de l’isolation thermique. Pour augmenter son efficacité, elle doit être mélangée avec le ciment.

Le composé donnera une chape allégée qui sera robuste et isolante. En réalité, ce matériau est classé parmi les isolants de construction.

Les isolants thermiques synthétiques

A première vue, les isolants thermiques synthétiques sont inflammables, couteux et polluants. Leur performance en isolation phonique laisse également à désirer.

Pourtant, ces matériaux isolants sont légers et insensibles à l’humidité. Ils détiennent aussi un avantage de taille car ils sont imputrescibles et facile à installer.

Ils peuvent dont s’adapter à toutes les contraintes d’une construction. Mais le plus important, c’est qu’ils isolent parfaitement bien les parois d’une maison contre le froid et la chaleur.

–        Le polystyrène

Étant un produit de qualité, le polystyrène est en même temps léger et performant en matière d’isolation thermique. Sa résistance mécanique est également importante. En prime, ce matériau est insensible à l’eau et à l’humidité.

Dès lors, le polystyrène est capable d’isoler efficacement le toit et le sol. Par ailleurs, il existe deux types de polystyrène sur le marché à savoir le polystyrène extrudé et le polystyrène expansé.

Leurs performances en isolation sont les même. Ils se diffèrent par leur épaisseur. Ce matériau isolant est au prix de 10 à 20 euros par m².

–        Le polyuréthane

Le polyuréthane se présente sous forme de panneaux ou de mousse. Présentant une faible épaisseur, ce matériau peut être utilisé sur tous les types de structure.

Il offre également une excellente capacité thermique. Le polyuréthane est surtout efficace sur l’isolation des combles aménageables et du sous-sol. Ce matériau est au prix de 40 euros par m².

Articles similaires

Lire aussi x