Catégories

Quels sont les différents types de construction de maison ?

Quels sont les différents types de construction de maison ?

Cela n’est plus un secret qu’il existe plusieurs types de construction. Mais quels sont ces types de construction ? Pour en savoir davantage sur les différents types de construction de maison, lisez les détails rédigés ci-dessous.

La construction industrielle 

La construction industrielle se fait en kit. En effet, ce type de construction nécessite que les différentes parties de la demeure soient fabriquées dans une usine. Celles-ci seront donc installées sur le lieu de la construction par des experts en la matière. L’avantage avec ce type de construction c’est qu’elle offre la possibilité d’avoir des demeures modulables. La construction industrielle permet également d’obtenir des maisons containers fabriquées avec des containers. Vous pouvez opter par exemple pour une maison en ossature bois. Étant donné que les kits destinés à la construction de la maison sont fabriqués à la chaîne dans une usine, ce système de construction présente de nos jours un meilleur rapport qualité-prix.  

Lire également : Nantes et alentour : où acheter et à combien ?

La construction traditionnelle

En ce qui concerne ce type de construction, les différents accessoires sont conçus de façon individuelle et sur-mesure. C’est par exemple le cas de la couverture, des fondations, des charpentes ainsi que certaines pièces de menuiserie. Par ailleurs, la construction traditionnelle offre beaucoup plus de possibilités en ce qui concerne la configuration lors de l’aménagement.

La construction d’une maison en ossature bois

Il convient de notifier que ce type de construction possède pour structure porteuse une réalisation faite de façon exclusive en bois. Par ailleurs, plusieurs éléments en bois entrent dans la constitution de la structure du mur. La construction en ossature bois permet d’avoir une maison performante et optimisée.

A lire aussi : Comment éviter les pièges lors de l'achat d'une propriété

La construction en béton cellulaire

Le béton cellulaire est un matériau écologique, économique et performant qui est utilisé dans la construction de maisons. Il est composé d’un mélange de sable, de ciment et d’eau ainsi que de poudre d’aluminium pour produire des bulles d’air dans le béton. Cette technique permet une isolation thermique et acoustique exceptionnelle.

Ce type de construction offre plusieurs avantages pratiques comme une grande résistance aux intempéries telles que les tempêtes ou encore les tremblements de terre. Effectivement, le béton cellulaire a aussi l’avantage d’être très léger tout en étant solide.

Si vous souhaitez construire votre maison en optant pour ce mode constructif, il vous faudra prendre en compte deux critères importants : la qualité du produit choisi et la compétence des artisans capables de mettre en place cette structure complexe.

Il faut souligner qu’il existe deux types principaux de bétons cellulaires : le bloc autoclavé classique ainsi que celui fibré haute densité offrant une meilleure résistance mécanique. Le choix dépendra principalement du lieu où sera implantée votre future demeure ainsi que des éléments climatiques, afin que vous puissiez bénéficier au mieux des propriétés isolantes du matériau.

La construction en briques monomur

La construction en briques monomur est une méthode traditionnelle qui a su faire ses preuves au fil des années. Elle consiste à utiliser des briques de grande taille, d’une épaisseur comprise entre 20 et 30 cm, pour ériger les murs porteurs d’une maison.

L’un des principaux avantages de cette technique réside dans sa capacité à offrir une excellente isolation thermique ainsi qu’acoustique sans avoir besoin d’une couche supplémentaire d’isolant. En effet, les grandes dimensions des briques permettent la création de cavités naturelles qui favorisent une bonne circulation de l’air tout en garantissant un excellent maintien de la température à l’intérieur du bâtiment.

Les briques monomur sont aussi très résistantes aux intempéries et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien étant donné leur robustesse. Leur faible porosité leur permet de limiter considérablement les risques liés à l’apparition de moisissures ou encore aux dégradations causées par le gel.

Vous devez bien vous renseigner sur la qualité du produit utilisé ainsi que sur les compétences techniques requises pour poser ces matériaux avec soin afin d’éviter toute perte énergétique inutile ou fissuration prématurée due à une mise en œuvre approximative.

La construction en pierre naturelle

La construction en pierre naturelle est une méthode ancestrale qui a connu un regain d’intérêt ces dernières années. Elle consiste à utiliser des blocs de roche extraits directement de la carrière pour ériger les murs porteurs d’une maison.

Cette technique offre plusieurs avantages, notamment une excellente résistance aux intempéries et au vieillissement, ainsi qu’un style rustique et authentique très apprécié par certains propriétaires. La pierre naturelle permet aussi une isolation thermique optimale grâce à sa capacité à stocker la chaleur du soleil pendant la journée et à la restituer lentement pendant la nuit.

Toutefois, cette méthode reste assez coûteuse en raison du travail manuel intensif nécessaire pour extraire les pierres de la carrière puis les tailler avec précision pour assurer leur adhérence sans faille. Elle nécessite un entretien régulier afin d’éviter toute infiltration ou fissuration due au mouvement naturel de certains types de roches comme le calcaire.

Selon l’architecture choisie pour votre projet immobilier, il peut être intéressant de privilégier ce type de construction si vous cherchez un aspect traditionnel ou rustique, mais cela doit se faire en collaboration avec des professionnels qualifiés qui ont l’expérience requise dans ce domaine. Effectivement, chaque bloc doit être soigneusement choisi selon ses dimensions et ses caractéristiques géologiques propres afin d’être harmonieusement intégré dans l’ensemble architectural tout en étant capable de résister aux forces naturelles qui affectent votre bâtiment.

La construction en parpaing creux

La construction en parpaings creux est une méthode de construction très répandue en France et dans le monde entier. Elle consiste à utiliser des blocs préfabriqués en béton creux pour ériger les murs porteurs d’une maison.

Cette technique offre plusieurs avantages, notamment un prix abordable, une grande facilité d’utilisation grâce aux dimensions standardisées des blocs, ainsi qu’une bonne résistance aux pressions extérieures grâce à leur composition solide.

Les parpaings creux permettent aussi une isolation thermique et phonique satisfaisante tout en étant assez perméables à l’humidité. Ils sont donc adaptés à la construction de maisons individuelles mais peuvent aussi être utilisés pour des immeubles collectifs ou industriels.

Cette méthode a quelques limites selon les propriétaires. Effectivement, elle peut donner un aspect brut voire austère à la façade de la maison. Le choix du matériau n’est pas toujours considéré comme esthétique car il ne laisse que peu de place au design architectural ambitieux proposé par certains professionnels immobiliers.

Le béton reste un matériau polluant lorsqu’on pense à bien CO2 dans l’atmosphère. Cela peut impacter le bilan environnemental du projet immobilier si vous cherchez des alternatives plus respectueuses de l’environnement.

Cette méthode reste intéressante si vous cherchez une solution rapide et économique avec peu d’exigences esthétiques ou écologiques, mais elle doit toutefois être réalisée par des professionnels expérimentés pour garantir la solidité et la qualité de votre bâtiment.

Articles similaires

Lire aussi x