Catégories

Comment fonctionne une construction clé sur porte ?

Comment fonctionne une construction clé sur porte ?

La construction de maison individuelle n’a jamais autant marché. Il suffit de se pencher sur les chiffres des dernières années pour comprendre que cette pratique s’est démocratisée. Mais dernièrement, une tendance semble se dégager : la construction « clé sur porte ». Toutefois, cette pratique nécessite d’appliquer certains pré-requis. Zoom sur les méthodes qui permettent d’optimiser la construction « clé sur porte » de sa future maison sans tomber dans les pièges classiques rencontrés par différents acheteurs sur le marché belge.

Le principe

En posant la question aux experts immobiliers, on s’aperçoit rapidement que la construction « clé sur porte » décharge les clients de la partie technique des travaux. En effet, la construction clé sur porte est un chantier entièrement géré par le constructeur. Cependant, le client a son mot à dire. Que cela soit sur les plans ou le choix des matériaux, ce dernier donne la tendance et le constructeur se charge de réaliser le chantier. Mais attention, rien n’échappe au futur acheteur. Toutes les étapes majeures sont communiquées aux clients. Une sorte de contrat de confiance entre toutes les parties.

Lire également : Comment déclarer la vente d’une maison ?

Des tarifs attractifs

Si cela peut sembler évident, il est préférable de le mentionner d’entrée de jeu. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous conseille de vous entourer de professionnels certifiés et reconnus. Dans cette optique, les avis des anciens clients peuvent vous aider à mieux choisir le professionnel responsable du chantier. On est jamais trop prudent. Surtout lorsqu’on parle de sa future maison. Malgré certains clichés, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget XXL pour solliciter ce genre de pro. Un rapide coup d’œil sur les prix pratiqués en 2022 vous fera saisir que ce marché est en plein essor. Conséquence immédiate, les tarifs sont très attractifs. Un paramètre qui pourrait bien faire la différence. Surtout en pleine période de crise économique.

Les avantages d’une construction clé sur porte

Maintenant que vous avez un aperçu du fonctionnement d’une construction clé sur porte ainsi que des tarifs attractifs, intéressons-nous aux avantages de cette méthode. Elle permet de réaliser des économies substantielles par rapport à une approche traditionnelle. Effectivement, l’entreprise responsable de la construction sera en mesure d’acheter les matériaux en grande quantité et donc à moindre coût. Un avantage qu’elle pourra répercuter sur le client final.

A voir aussi : Les avantages d’acheter une nouvelle maison

Autre point positif : la rapidité d’exécution du projet. Contrairement à une construction classique qui peut prendre plusieurs mois voire années pour aboutir, une construction clé sur porte permet de gagner un temps considérable grâce à l’intervention d’une seule entreprise regroupant tous les métiers nécessaires au chantier (maçonnerie, plomberie, électricité…). Le délai global est donc raccourci et cela représente aussi des économies importantes.

Dernier atout non négligeable : la garantie dommage-ouvrage souscrite par l’entreprise constructrice. Cette assurance protège le propriétaire pendant 10 ans contre tout vice caché ou malfaçon liée à la conception ou aux travaux réalisés lors de la construction.

Dans cet article, nous pouvons affirmer que si vous cherchez un moyen rapide et efficace pour construire votre maison sans dépenser trop cher ni perdre votre temps, optez pour une construction clé sur porte !

Les étapes de réalisation d’un projet de construction clé sur porte

Maintenant que vous êtes convaincu des avantages d’une construction clé sur porte, intéressons-nous aux étapes de réalisation d’un tel projet. Tout commence par une première rencontre avec l’entreprise constructrice qui permettra de cerner vos besoins et vos attentes pour votre future maison.

Une étude préalable sera réalisée afin de vérifier la faisabilité du projet en fonction des règles d’urbanisme en vigueur dans votre zone géographique. Cette étape est primordiale car elle permettra aussi de déterminer le coût global du chantier ainsi que les différentes options possibles.

Une fois ces éléments validés, il sera temps de passer à la signature du contrat qui fixera notamment le prix définitif ainsi que les échéances de paiement. En général, un acompte est demandé lors de la signature du contrat suivi d’un versement régulier au fur et à mesure des travaux réalisés.

  • L’étape administrative : cette partie concerne toutes les démarches administratives liées à la construction (demande et obtention des permis nécessaires, plans techniques …)
  • Les fondations : elles constituent l’étape initiale proprement dite où seront creusées les tranchées destinées à recevoir les fondations.
  • Le gros-œuvre : c’est la phase où sont construits tous les murs porteurs ainsi que le toit.
  • L’aménagement intérieur : Cette phase consiste à réaliser les travaux d’aménagement intérieur (plomberie, électricité, cloisons …).
  • La finition : C’est la dernière phase qui comprendra notamment la mise en place des revêtements de sol et muraux ainsi que la décoration des lieux.
  • Au cours du chantier, vous serez en relation permanente avec l’entreprise constructrice pour suivre l’avancée des travaux et vérifier qu’ils sont conformes aux attentes. Une fois le chantier terminé, il ne restera plus qu’à procéder à une visite de réception afin de valider les derniers détails avant d’emménager dans votre nouveau logement.

    Une construction clé sur porte est un projet passionnant mais qui nécessite un certain nombre d’étapes cruciales pour sa réussite. Si vous êtes prêt à relever ce défi, contactez dès maintenant une entreprise spécialisée pour discuter ensemble de votre futur projet immobilier !

    Articles similaires

    Lire aussi x