Catégories

Comment bien préparer son logement avant des travaux de rénovation

Comment bien préparer son logement avant des travaux de rénovation

L’immobilier demeure une valeur sûre avec des centaines de milliers de logements mis en vente chaque année. Parmi ces ventes, une proportion requiert des travaux de rénovation plus ou moins importants. Dès lors, il est essentiel de bien préparer son logement avant d’entamer des travaux. Cela permettra d’assurer le bon déroulement de ceux-ci.

Fixer une limite budgétaire

Pour préparer son logement avant des travaux de rénovation, vous devez définir un budget maximum. Pour les fonds propres, il est conseillé de ne pas consacrer toute votre épargne à l’achat et aux travaux. Déterminez plutôt une part à allouer à ce projet et prévoyez les dépenses importantes à prévoir dans les années suivantes.

A lire également : À quoi servent les différents frais de viabilisation d'un terrain ?

Concernant la capacité d’emprunt, elle est en principe définie par les revenus mensuels. Un entretien avec votre conseiller est indispensable. Le budget maximal de rénovation est obtenu par l’addition des fonds propres destinés au chantier et de la capacité d’emprunt.

Définir les travaux d’isolation

Les travaux de rénovation sont une occasion d’améliorer l’isolation de votre logement. Plus la rénovation est importante, plus la part des dépenses relatives à l’isolation est faible.

A voir aussi : Volets en aluminium : tous les avantages

Ces travaux vous aideront à faire des économies sur votre portefeuille. Pour chauffer un logement de 150 m² construit avant 1945, il faut en moyenne 3 000 litres de mazout, soit au moins 1 500 euros par an. En revanche, le coût du mazout pour 150 m² pour un logement bas énergie est d’environ 400 euros par an.

Le chauffage représente une grande part de la consommation d’énergie d’un logement. Il impacte ainsi le changement climatique et l’épuisement des combustibles fossiles. L’isolation contribue à diminuer les émissions de CO2. Par ailleurs, les logements isolés offrent plus de confort : moins de courant d’air, des murs plus chauds…

Comment bien préparer son logement avant des travaux de rénovation

Pour atteindre des objectifs énergétiques, la quasi-totalité de l’enveloppe du logement doit être concernée par la rénovation :

  • Les sols, les murs, le toit…
  • Le remplacement des vitrages et ouvrir de nouvelles fenêtres,
  • Diminution des ponts thermiques
  • Optimisation de l’étanchéité à l’air
  • La mise en place d’une ventilation mécanique avec récupération de chaleur

Préparation de la rénovation

Si les plans originaux ne sont pas disponibles, préparez un document papier en vous basant sur les dimensions des pièces mentionnées dans le rapport de diagnostic. Il est aussi possible d’utiliser un logiciel 3D. La modélisation informatique vous aide à jouer avec les aménagements.

Faites également une liste aussi détaillée de tous les travaux à effectuer dans chaque pièce de l’habitation en fonction des besoins. Même si vous pouvez confier les travaux à un entrepreneur, il sera plus économique d’acheter les matériaux vous-même. En fonction de vos projets, demandez des devis pour les matériaux (parquet, carrelage, fenêtres, etc.) à différents fournisseurs.

La réalisation des travaux de rénovation

Une fois que vous disposez de toutes les informations nécessaires, vous pouvez débuter les travaux de rénovation. Choisissez un devis et engager une société de travaux proposant des garanties de délais.

Achetez les matériaux nécessaires pour le projet. Si vous vous chargez des travaux de démolition, commencez dès que possible (démontage, retrait des tapisseries). Vous pouvez débuter le chantier dans l’ordre qui suit :

  • Gros œuvre (murs, cloisons, fenêtres, etc.)
  • Rénovation des installations électriques et de plomberie
  • Rénovation des sols (chape, ragréage, carrelage, etc.)
  • Installation des sanitaires
  • Peinture et enduits

Articles similaires

Lire aussi x